Comment changer de mentalité: le re-formatage interne

changer de mentalité

Dans cette ère post-moderne, ultra progressiste, et faussement bienveillante, le matraquage idéologique bat son plein. Pour y faire face, je me vois obligé de vous proposer un aperçu de ce que j’appelle le re-formatage de cerveau. Apprendre à penser et à SE penser, apprendre à ré-apprendre, envisager des paradigmes plus sains, s’humaniser davantage à travers son corps, ou se mettre à la lecture pour de bon, tant de possibilités pour essayer de vivre vraiment. Voyons ensemble des pistes de réflexion pour savoir comment changer sa mentalité: mission re-formatage en cours!

reformater son cerveau

Un petit re-formatage pour ces messieurs dames? Lisez la suite!

Un environnement qui forge une certaine idée de la mentalité et du paradigme

Depuis petit, bon nombre d’entre nous ont pu se faire « matrixer » par le gauchisme et tout le starter pack du « camp du bien ». De la tolérance, de la bienveillance, de l’ouverture, de l’écologisme, du véganisme ou encore du féminisme… des approches qui ne sont pas mauvaises par essence, mais extrêmement mal pensées et amenées par leurs représentants. Elles ont été transformées en idéologie, dans une volonté de destruction des traditions, pour amener vers un universalisme total. C’est ainsi que la pleurniche et la dé-responsabilisation sont devenus des sports nationaux… évidemment, bien malgré nous, nous finissons parfois par adopter ce logiciel de pensée nauséabond.

HOMINES porte l’ambition non pas de vous faire radicalement changer de logiciel et de vous embarquer dans un nouveau délire dogmatique, mais au contraire de tendre vers une libération. Cette dernière passe par un petit re-formatage d’idées, par un petit nettoyage du logiciel interne, sans jamais omettre ce qui vous a constitué. Pas de totalitarisme de la pensée ici. On doit être capable d’intégrer ce qui fait sens, tout en filtrant la « saleté ». Jamais fermé, jamais ouvert.

Je dois vous dire qu’à titre personnel, j’ai grandi dans une famille ouvertement à droite, et que j’avais tendance à me réclamer de ce bord-ci, sans réel recul (mimétisme de gamin, basique). Seulement, en grandissant, en côtoyant le collège, lycée, la fac, etc… et en rencontrant certaines personnes… j’ai eu une petite tendance à me re-centrer, voir à me gauchiser parfois… à mon insu!

gauchisme

Il est bien normal d’être influencé par la bêtise… il est ensuite indispensable de s’en défaire.

Tout cela pour vous dire que tout le monde peut se faire matrixer par le rouleau compresseur gauchiste. Tout comme nous sommes prisonniers de déterminismes dont on ignore les causes parfois toute sa vie durant (cf Spinoza). De mon côté, rien de dramatique, même à mon pire niveau, j’étais loin du gauchisme actuel. Mais tout de même, je pouvais parfois tenir des discours pré-formatés, tout droit venus du prêt à penser gauchiste ou néo-marxiste… L’ignorance des choses mènent toujours à la bêtise, on est persuadé d’agir pour le bien, sans même comprendre ce qui se joue en nous et à qui profite le crime… des idiots bien utiles ces ignorants.

Mais alors, une fois que l’on est conscient de ce qui se joue en nous et de cet environnement nauséabond, que faire pour changer son logiciel de pensée?

Une responsabilité personnelle

Le changement est un art, il ne se déclare pas du jour au lendemain. Certains souhaitent bien sûr nous vendre du développement personnel, mais cela est bien souvent très creux. Les formules magiques ne sont pas ancrées dans le réel. Il faut de la conscience, de la patience, de l’effort. La plupart des personnes ne changent jamais car elles ne sont mêmes pas conscientes de ce qui clochent chez elle. Pour d’autres, c’est le manque de courage qui domine… donc de responsabilité.

C’est une notion centrale de mon propre logiciel. Non pas que je ne crois pas en l’humanité ou en « l’autre », mais je suis persuadé par l’expérience que personne ne vient vous donner ce qui vous est cher: cela se conquiert. Cette capacité à dominer, à aller chercher, donc à être un guerrier est soit ignorée soit méprisée. C’est pourtant de là que tout part: une observation de soi, une honnêteté, une conscience, un courage. Le mouvement en est indissociable: si vous tremblez sans cesse, jamais vous ne ferez le premier pas. Il peut y avoir une étape de « forcing », une résistance au changement, tout simplement. Nous sommes programmés avec un cerveau conservateur, qui craint le changement (danger). Paradoxalement l’immobilité totale favorise l’entropie, c’est-à-dire la désorganisation totale de notre système. Si je ne bouge pas, je suis mort.

responsabilité

PERSONNE ne va parcourir le chemin à votre place: vous êtes responsables.

Il faut vous traiter comme votre propre fils, il faut vous responsabiliser. Vous savez quand vous êtes bons, vous savez quand vous merdez. De mon côté, je dois bien vous avouer que j’ai mis du temps à comprendre cela. Personne n’allait me servir, personne n’allait concrétiser mes rêves, personne n’allait me faciliter la tâche. Mais à force d’efforts et de remise en question, j’ai remarqué plusieurs éléments intéressants. En grandissant, en me cultivant, en lisant, et en adoptant le réel entièrement (le vivre avec moins d’artifices), je suis devenu de plus en plus allergique à la stupidité. Aujourd’hui, je le constate partout! Lectures poussées, volonté d’entreprendre (business), sport, musique de meilleure qualité (j’ai quasiment abandonné le rap fr).

Nous vivons une époque avec une inversion des valeurs qui transparaît totalement, cela est d’une évidence folle. Je suis incapable de tricher et d’appartenir à cette matrice terrifiante. Aujourd’hui, être résistant c’est cultiver avec noblesse et conscience tout ce qu’on est, c’est vouloir le beau et le vrai. Dingue, non? D’ailleurs vous remarquerez toute une mouvance Youtubeurs de droite en émergence, phénomène en pleine ampleur ces derniers mois, pas si loin des présidentielles. Un phénomène que je vois d’un assez bon oeil, malgré forcément quelques petites choses qui me font sourire, mais rien de méchant. Entre ça et Michou, c’est vite vu. 

Rien n’est perdu, mais si et seulement si on intervient sur notre propre logiciel interne, pour l’amener vers plus de liberté.

Quelques actions à mettre en place pour commencer son re-formatage

Il y a énormément d’éléments de réponse à donner, mais voici une petite liste qu’il peut être bon de suivre:

  • Limiter les réseaux sociaux, surtout les plus anxiogènes type Twitter (ou alors bien choisir ses follow).
  • Fixer un objectif de lecture hebdomadaire (les gens ne lisent plus…).
  • Pratiquer au moins modérément une activité sportive, faire attention aux aliments que vous ingérez, gérer ses cycles de sommeil correctement (la santé, un pilier essentiel).
  • Avoir des projets « sur le feu », des activités, une vie remplie et intéressante (arrêt = mort).
  • Trier ses « apports culturels », par exemple la musique que vous écoutez, ce que vous lisez, les expos auxquelles vous allez, etc (et oui, tout ne se vaut pas).
  • Fréquenter des personnes dans le même état d’esprit que vous (peut-être le plus important finalement, l’environnement est quasi déterminant!).
  • Lutter contre la pensée simpliste (ne pas communier toujours à la même chapelle) et contre le nihilisme en vous-même (auto-observation).
suivre son chemin et grandir

Remettre du beau et du vrai dans sa vie pour s’humaniser plus, penser plus, agir plus… grandir plus.

Il y a encore bien des choses à dire et chacun exprime aussi ses différences. Mais déjà, c’est une base plus que solide. L’idée, c’est qu’il faut à tout prix éviter l’enfermement idéologique, et toujours bien comprendre la fonction de nos actions. Se questionner, incessamment.

Tout cela demande des efforts, plus ou moins importants. Pour certains, commencer à lire est un vrai challenge tandis que d’autres ont naturellement soif de lecture… 

Chacun son chemin, mais quoiqu’il en soit, il est nécessaire de le parcourir la tête haute.

Si vous appréciez mon travail vous pouvez ⬇️

⭐️ Rejoindre le Groupe Telegram et profiter d’un contenu pragmatique chaque jour.

⭐️ Suivre mon compte personnel sur Instagram: arthur.raymundie

⭐️ Suivre HOMINES sur Instagram: homines_imperium & homines_academy.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *