Comment atteindre ses objectifs: la notion de mouvement

image mouvement article de blog

Cet article est d’une importance capitale dans la pensée qui m’anime. J’ai très envie de vous parler de cette notion de mouvement, reliée intimement à la vie. En cette période compliquée, nombreux sont celles et ceux qui se disent déprimé. Isolation, manque de sens, perte de repères, habitudes troublées… la situation semble délicate à gérer pour tous. A travers cet article, je vais vous parler de la notion de mouvement, celle qui permet de refaire vibrer la vie en vous.

Définition: qu’est ce que j’entends par mouvement?

Par opposition à l’immobilité, le mouvement est l’expression du corps, de la vie, de la volonté. C’est ce « petit pas » que l’on accepte de faire dans l’inconfort, c’est cette énergie qui nous ordonne de nous « bouger ». C’est exactement ce que l’on recherche en soi. La vie n’est que mouvement: nos cellules sont en mouvement, le temps est en mouvement, l’univers est en mouvement… votre corps et votre esprit sont faits pour cela. Tout ce qui ne bouge pas ou n’évolue pas est voué à la mort, tout ce qui ne se régénère pas dégénère. Refuser de bouger, c’est refuser de vivre.

Son ennemi, l’immobilité, nous laisse dans une zone de confort pathologique. Elle nous laisse au fond du canapé, nous empêche d’aller faire cette séance de sport, ou de lancer ce business. C’est exactement ce que l’on veut combattre. Oui, personne n’a dit que c’était facile. De toute façon, la facilité est rarement le chemin à suivre.

A travers mes écrits, je veux être concis, clair et éviter de trop m’étaler. Je ne vais pas dériver sur de la philosophie pure, mais exprimer mes idées de manière simple et compréhensible. A quoi bon exprimer quoique ce soit si c’est pour être mal compris. Commençons!

mouvement

Le mouvement, essence de la vie.

Notre ennemi commun: l’immobilité.

1) Un poids à porter

Vous le connaissez par coeur, et moi aussi, je le confesse… il s’agit de l’immobilité, de l’attentisme, ou de l’oisiveté. Cette « flemme », ce manque de courage, de volonté. Ce qui nous fait parfois nous sentir mal, en situation de détresse et honteux de nous-mêmes. Ce « poids » si lourd, qui nous laisse clouer au sol, comme l’ancre empêche le bateau de poursuivre sa route et le laisse sur place au milieu de l’océan. Vous êtes un bateau avec une ancre jetée, mais il est temps de larguer les amarres: c’est une question de survie.

2) Une origine qui peut varier

Cette immobilité peut venir de diverses raisons, il serait très fastidieux de toutes les énumérer, je vais donc partir sur une tendance générale. Dans la plupart des cas, la non motivation est un mélange entre manque de sens, méthode et constance. Il faut nécessairement trouver un pourquoi fort, établir des routines de travail et persévérer pour réussir. On a jamais fait mieux.

Un exemple assez connu est le manque de motivation fasse au sport. En réalité, si vous déterminez en quoi le sport peut vous être bénéfique, que vous adaptez une routine facile à votre vie, et que vous vous imposez un rythme, vous entrerez dans un cercle vertueux. Les premiers résultats apparaîtront, et vous serez « motivé » pour continuer. Mais je n’aime pas le terme de motivation, il est abstrait, et manque de sens.

Personne n’est motivé tous les jours de sa vie, personne n’a cette énergie folle qui l’habite en chaque instant. La motivation est cyclique, elle suit des courbes folles et dangereuses. Elle est liée aux émotions, à la pulsion, à l’envie. Il est dangereux de s’y attacher. Par contre trouver du sens et développer de l’enthousiasme, avoir de la méthode et de l’intelligence pratique et faire preuve de constance sont des éléments à notre portée. D’après mon expérience personnelle, le plus compliqué est peut-être la constance: on a très souvent tendance à retomber dans nos travers, par facilité (le cerveau adore le confort).

immobilité

Rester immobile, c’est aller à l’encontre de la vie en nous.

Remédier à l’immobilité: adopter le mouvement continu.

1) La fonction maîtresse du mouvement

Se mettre en mouvement, c’est décider de vivre. C’est refuser la facilité, l’ultra confort et surtout son propre nihilisme. C’est faire ce pas dans l’inconnu si salvateur, qui nous trace le chemin. Parfois assez facile pour certains, parfois très difficile pour d’autres, nous passons tous par de l’inconfort et de l’incertitude.

Mais il est nécessaire d’accepter cette situation temporaire: c’est là et il faut faire avec. Ainsi, l’inconfort devient un allié de passage dans votre vie, et vous apprenez à l’apprivoiser. C’est même une situation de bonne augure, cela montre que vous passez à l’action et que vous vous présentez face à quelque chose de nouveau.

2) Vivre le mouvement au quotidien

C’est une chose de savoir que le mouvement sauve, que passer à l’action change la vie. Mais s’en est une autre de le vivre chaque jour… en effet, comme je l’ai expliqué plus haut il faut réunir différemment facteur, et le plus compliqué est peut être la constance.

Peut-être vais-je vous décevoir: il n’y a aucune recette miracle pour devenir constant. Dites vous que seule l’auto-honnêteté va payer: refusez absolument de rester esclaves de votre flemmardise, observez-vous chaque jour et faites preuve d’esprit critique. C’est très difficile à acquérir, et cela demande des efforts quotidiens. Il faut absolument vous traiter comme votre propre fils, faites en une priorité de vie. Même avec tout cela, vous aurez certainement des hauts et des bas, des moments de doute, des déceptions… mais qu’importe, continuez de mettre un pas devant l’autre. Comme j’aime à le dire, le chemin se fait en marchant, alors marchez.

clé de la réussite

La clé de la réussite se trouve en vous: observez-vous et agissez !

Si vous appréciez mon travail vous pouvez ⬇️

⭐️ Rejoindre le Groupe Telegram et profiter d’un contenu pragmatique chaque jour.

⭐️ Suivre mon compte personnel sur Instagram: arthur.raymundie

⭐️ Suivre HOMINES sur Instagram: homines_imperium & homines_academy.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *